Réduire les graisses au quotidien

Ne faites pas les courses l'estomac vide et préparez une liste d'achats. Cela vous évitera de craquer devant les produits industriels et les aliments traîtres. Choisissez comme viande, des escalopes, steaks et rôtis maigres ; pour ce qui est de la volaille, prenez les morceaux de poitrine sans peau. C'est là que l'on peut réduire énormément les graisses. En ce qui concerne les produits laitiers et les fromages, il y en a souvent plusieurs variantes plus ou moins riches en matière grasse. Leur quantité est toujours indiquée en grammes sur l'emballage. Regardez-y de plus près et prenez le plus souvent possible le produit le moins riche en graisse.

Réduire les graisses au quotidien

Conseils et astuces pour réduire les graisses


Quand vous cuisinez, un corps gras pour la cuisson se mesure non pas au jugé mais avec une cuillère à café. Une cuillerée en moins réduit de 9 g la quantité de graisse. Et 1 c.à c. de beurre équivaut à 4 g de matière grasse. Pour bien répartir la cuillère à café de graisse dans la poêle, utilisez un pinceau.

Les modes de cuisson traîtres : la friture et les rôtis ne lésinent pas sur la graisse. Préférez plutôt des modes de cuisson avec un peu ou pas de corps gras tels que la cuisson à l'étuvée, à la vapeur, le pochage, le poêlage ou encore les sachets cuisson. Si vous souhaitez malgré tout faire frire un aliment, utilisez du papier absorbant pour éliminer l'excédent de graisse.

Pour lier une sauce : la crème fraîche n'est pas absolument nécessaire, pas plus qu'il ne faut monter toutes les sauces au beurre. Une méthode à la fois succulente et exempte de graisse consiste à réduire en purée les légumes cuits dans la préparation et à utiliser cette purée pour lier la sauce. On peut aussi utiliser de la fécule ou une pomme de terre crue râpée. Pour affiner vos préparations, pensez plus souvent au yaourt, à la crème aigre et à la crème légère sans oublier que ces produits pauvres en graisse floculent vite. Veillez à ne les incorporer à la sauce non bouillante qu'au moment de servir.

Les gras étant malheureusement un excellent exhausteur de goût, utilisez des herbes aromatiques et des épices pour rehausser les qualités gustatives d'une alimentation pauvre en matière grasse. Goûtez de nouveaux produits comme les sauces asiatiques : les sauces de soja ou le nuoc-mam sont succulents et ne contiennent pas de matière grasse. Tout comme la moutarde.
Quant aux gratins et soufflés, vous pouvez remplacer la moitié du fromage par un mélange de chapelure et d'herbes aromatiques. Délayez les vinaigrettes avec un peu d'eau. Ainsi, vous réduisez facilement la teneur en graisse.

Au lieu des frites maisons, choisissez plutôt de faire des rondelles de pommes de terre dorées au four. Il suffit de peler un kilo de pommes de terre, de les couper en rondelles et de les mélanger avec 2 c à café d'huile et un peu de sel marin. Les déposer sur une plaque tapissée de papier sulfurisé et de les faire dorer 20 minutes à 200°C. Un délice ! Et les enfants en redemanderont !

Quant vous manger au restaurant ou chez des amis.

Au restaurant, renoncez à l'apéritif : il ne contient certes pas de graisse, mais aiguise l'appétit et ralentit la dégradation des lipides.

Les croque en doigts sont traîtres : ils font souvent appel à des ingrédients ainsi qu'à des modes de cuisson riches en lipides (ils sont souvent frits) et se mangent distraitement.

Ne vous rendez pas affamé au restaurant ou à une invitation. Les bouchées de pain dégustées dans la cuisine, avant le repas, avec un peu de beurre, d'aïoli ou d'huile d'olive apportent leur lot de calories.

De nombreuses sauces sont de véritables bombes caloriques : les sauces hollandaise et béarnaise, l'aïoli et la mayonnaise contiennent beaucoup de gras, tout comme certains assaisonnements de salade. Il est préférable de se faire servir la sauce séparément et de la verser sur la salade avec une cuillère. N'hésitez pas à vous faire apporter de l'huile et du vinaigre dans des flacons distincts. Vous pourrez ainsi mieux évaluer la quantité consommée.

Dans les restaurants italiens, il y a pâtes et pâtes : privilégiez les sauces au bon goût de tomates, comme la sauce Napoli, al arrabiata ou puttanesca à celles au fromage et à la crème comme la carbonara ou la sauce gorgonzola. De même, les différentes sortes de pesto contiennent beaucoup de gras.

Allez plus souvent déguster des spécialités asiatiques. La cuisine asiatique est réputée très pauvre en graisse.

D'une manière générale : au restaurant, optez pour des poissons et des fruits de mer cuits à l'étuvée, grillés ou pochés et pour des filets et des plats de pâtes à la sauce tomate. Évitez les dips et les sauces riches et reprenez plutôt une portion de légumes.

Petit déjeuner, sandwichs et autres.

Le muesli procure une sensation de satiété durable ; c'est un bon moyen de commencer la journée. Toutefois, le muesli aux noisettes acheté tout prêt content deux fois plus de calories que le muesli aux fruits. Composez donc votre muesli vous-même. Il vous suffit de prendre un mélange de base auquel vous ajouterez les ingrédients de votre choix. Ainsi, c'est vous qui déterminez la quantité de noisettes.

Sortez le beurre du réfrigérateur. Un beurre mou se tartine plus finement sur le pain. Et pourquoi mettre toujours du beurre ? Pourquoi pas du fromage blanc à 0 % M.G., de la moutarde, de la pâte de poivron ou du concentré de tomates ?

Variez vos tartines : remplacez la charcuterie et le fromage par un fromage blanc aux fines herbes fait maison. Avec des rondelles de tomate, de concombre ou de radis pour mettre un peu de couleur, vous faites le plein de vitamines et êtes rassasié pendant longtemps. C'est tout simplement délicieux.

Mangez quotidiennement 5 portions de fruits et légumes, soit crus soit cuits à l'étuvée. Ceci vous apportera beaucoup de vitamines et de minéraux et augmentera la quantité d'aliments dépourvus de graisse dans votre menu. Car dès que vous intégrez des légumes et des fruits à un repas, celui-ci est moins gras et plus sain.

Réduisez tout ce qui est hautement calorique au profit de légumes, riz et pommes de terre. Le plaisir sera le même si votre escalope est un peu plus petite et que vous mangez 2 à 3 pommes de terre à l'eau de plus.

Le grignotage devant la télévision

Parfois, on a envie d'un petit en-cas, c'est plus convivial. Et sur le canapé, on aime bien grignoter une friandise de temps en temps. Là aussi, on peut facilement éviter les " bombes " caloriques riches en graisse.

J'espère vous avoir fait des suggestions et donné des conseils utiles pour réduire les graisses tout en faisant de délicieux repas.

Les articles du Blog pour perdre du poids sont à votre disposition pour vous aider à vous sentir mieux dans votre corps.